La leçon de Téoline : le relâchement de l'encolure vers le bas | Horse Academy

Vous êtes ici

La leçon de Téoline : le relâchement de l'encolure vers le bas

Mots-clés
travail sur le plat, extension d'encolure, REF HA28, Intermédiaire
Intermédiaire

Nous savons que la méthode Michel Robert s’appuie en grande partie sur le confort et le respect du bien-être physique et mental du cheval. Cette composante est, notamment, indispensable à la bonne compréhension des exercices que le cavalier demande à son cheval. Pour cela, il est nécessaire d’éliminer toutes les tensions et sources de blocages d’énergie qui entrave le bon fonctionnement du corps du cheval et, par là-même, celui de son mental. Pour Michel, le meilleur moyen d’y parvenir est de laisser le cheval étirer au maximum son encolure vers le bas. Cette attitude est particulièrement indiquée pour faire ou refaire fonctionner toute la ligne du dos, de la nuque à la queue. Dans cette attitude, le cheval va pouvoir muscler et libérer les tensions accumulées dans la zone située le long de sa colonne vertébrale. Nous verrons dans de nombreuses vidéos de cours, comment obtenir cette descente d’encolure en toutes situations : lors du travail à pied, sur le plat, à l’obstacle...

Lors de cette séance, Téoline doit demander une extension d'encolure vers le bas à son cheval, notamment à l'abord et à la réception d'une barre au sol. Cette attitude va permettre une meilleure circulation de l'énergie le long de la colonne vertébrale du cheval pour développer sa propulsion.

Téoline travaille sur un cercle et utilise l'incurvation pour faire descendre le bout du nez à son cheval. Elle doit particulièrement être attentive à son propre relâchement, et surtout, être prête à relâcher ses bras dès que son cheval amorce le moindre mouvement d'encolure vers le bas. Pour autant, elle doit veiller à conserver une cadence et un tracé bien précis.

Voici l'aperçu photo du cours. Abonnez-vous pour découvrir la vidéo.

Durée de la vidéo du cours : 
4 min 24