Vous êtes ici

Fête camarguaise à Aigues Mortes

Lieu: 
Aigues Mortes en Camargue

Carte: 
La camargue

Description du voyage: 

Chaque année, à l’automne, les fêtes votives ont lieu à Aigues Mortes. Courses de taureaux, abrivades (« l’arrivée des taureaux »), bandidos, danses … se succèdent durant 9 jours. Cet événement, avant tout dédié au taureau, marque la fin de l’été. Derrière les remparts d’Aigues Mortes, la fête bat son plein, les rues vivent au rythme des concerts et d'un public toujours plus enthousiasme d'année en année.

Henri et Nadine, propriétaires de la chambre d’hôtes du Mazet de Jean ont eu la gentillesse de nous faire découvrir cette fête et de nous faire partager leur passion pour la Camargue et les chevaux.

 Des abrivades sont organisées pour réunir les taureaux les plus valeureux. A cœur des marais, des cavaliers font le tri parmi les troupeaux. Il faut séparer les meilleurs sujets du troupeau pour les parquer dans des enclos. Un moment magique.

Lorsque la sélection est faite, les cavaliers ont pour mission de mener les taureaux sur plusieurs kilomètres jusqu’aux remparts de la ville. L'objectif est de garder tout le monde dans le troupeau. Puis c'est la traversée de la ville. Cavaliers et animaux semblent jaillir des murailles imposantes.

Le spectacle est intense. La réactivité des chevaux et des taureaux est surprenante.
Plus tard, au cœur des arènes aménagées le long des contreforts de la cité, c'est l'heure du défilé des cavaliers et des taureaux. 

Des courses sont alors organisées durant lesquelles les taureaux sont lâchés et quelques jeunes courageux courent derrière dans le but de les toucher. Spectacle garanti, vols planés également !

Plus tard, la « bandido » (« retour des bêtes au pré ») ramène les taureaux dans leurs pâtures.

Tout cela se passe dans la bonne humeur. L’admiration et le respect que les cavaliers portent à leurs chevaux et aux taureaux est palpable et donne toute son intensité à l'événement.

 

Véronique

© Photos Véronique Vangell

Photos du voyage: