Améliorer la rectitude du cavalier et du cheval | Horse Academy

Vous êtes ici

Améliorer la rectitude du cavalier et du cheval

Keywords
REF TRTREC
  ETAPE 4
  PRIORITE À LA PRÉCISION DU TRACÉ

 

 Objectif : Améliorer la rectitude du cavalier et du cheval

Pour conserver une bonne locomotion et utiliser toute sa force, le cheval doit se propulser symétriquement sur ses deux postérieurs. La rectitude du cheval dépend principalement de celle du cavalier.

 
 Les vidéos des fiches T2 et T3 seront disponibles prochainement
 

Prendre conscience et se concentrer sur la position des 4 pieds du cheval est une excellente stratégie pour rester dans l’instant présent et en connexion avec votre cheval :  « Où se trouve l’antérieur droit ?... où se trouve le postérieur gauche ?...».

A l’abord, sur le saut et à la réception d’un obstacle, il est nécessaire d’avoir un cheval droit pour utiliser toute sa force et son potentiel musculaire. Beaucoup de fautes proviennent d’un décalage du saut à droite ou à gauche (...)

Cet exercice est particulièrement efficace pour inciter le cavalier à rester bien en ligne dans sa position et le cheval parfaitement symétrique sur ses quatre pieds. La première phase du travail se déroule sur le plat de manière à mettre le cavalier et le cheval dans la bonne attitude. On s’aperçoit que le simple fait d’alterner des courbes et des lignes droites sur un tracé parfaitement balisé est une difficulté pour de nombreux cavaliers.

 

Exercice Training Fiche T2

Cet exercice est une excellente transition entre le travail sur le plat et le travail à l’obstacle. Il s’agit maintenant de conserver les mêmes exigences de rectitude, de calme, de régularité du galop, de respect du tracé, y compris à l’abord et à la réception des obstacles disposés sur le tracé.

 

Exercice Training Fiche T3

Prendre conscience et se concentrer sur la position des 4 pieds du cheval est une excellente stratégie pour rester dans l’instant présent et en connexion avec votre cheval :  « Où se trouve l’antérieur droit ?... où se trouve le postérieur gauche ?...».

A l’abord, sur le saut et à la réception d’un obstacle, il est nécessaire d’avoir un cheval droit pour utiliser toute sa force et son potentiel musculaire. Beaucoup de fautes proviennent d’un décalage du saut à droite ou à gauche (...)

Beaucoup de fautes proviennent d'un décalage du saut vers la droite ou la gauche des obstacles car la propulsion ne s'exerce pas symétriquement sur les deux postérieurs. Au plané, le cheval se tord et a tendance à se réceptionner toujours sur le même antérieur, ce qui à terme peut provoquer des lésions articulaires et tendineuses. L'objectif de cet exercice est d'obliger le cavalier et le cheval à rester parfaitement en ligne par rapport à l'axe des obstacles et sur le saut lui-même.

Une excellente gymnastique pour les chevaux ayant tendance à sauter le dos creux mais aussi pour rectifier le problème du décalage des sauts dans les combinaisons.

Le décalage de la trajectoire du saut est préjudiciable à l’exploitation optimale du potentiel musculaire du cheval. En effet, lorsqu'il se décale à droite ou à gauche pour sauter, le cheval effectue une poussée dissymétrique sur chacun de ses postérieurs (...)