Travail sur l’incurvation et la coordination des aides | Horse Academy

Vous êtes ici

Travail sur l’incurvation et la coordination des aides

Mots-clés
REF HAEA5, incurvation, flexion interne, mise en main, independance des aides, finesse des actions
Intermédiaire

Nous savons que sur un cercle, l’incurvation favorise l’équilibre et la propulsion. En effet, c’est lorsque le corps du cheval épouse la courbure du tournant que son poids est le mieux réparti sur ses quatre membres. C’est ainsi que l’on pourra exploiter au mieux les forces propulsives du cheval. Pour obtenir cette attitude en incurvation, le cavalier va devoir agir de façon juste en coordonnant parfaitement chacune de ses actions. C’est en agissant dans la légèreté avec un minimum de contrainte qu’il pourra maintenir son cheval sur le tracé tout en préservant le mouvement en avant.
Pour y parvenir, il doit avoir acquis suffisamment d’indépendance des aides car il s’agit avant tout de privilégier la compréhension du cheval. Bien entendu, cela demande un certain entraînement et l’idéal est de commencer avec des exercices très simples comme celui que Michel vous propose aujourd’hui. Ce travail peut être pratiqué à toutes les allures à condition de respecter les règles de progression que vous connaissez tous maintenant. Pour les chevaux, c’est un bon exercice d’assouplissement et de réponse à la jambe. Il permet d’obtenir plus facilement la mise en main dans la décontraction et la compréhension.

Michel fait travailler Sélène et son hongre Amore. Durant cette séance, la priorité est mise sur la discrétion des actions. Le travail n’est profitable que si le cavalier parvient à un résultat avec un minimum de contrainte, notamment sur la bouche du cheval. Pour Michel, cette leçon est aussi l’occasion de nous rappeler quelques règles de base en terme de position et de fonctionnement mental du cavalier...

Durée: 
8 min