Travail sur la cession à la jambe et l’appuyer | Horse Academy

Vous êtes ici

Travail sur la cession à la jambe et l’appuyer

Intermédiaire

Cet exercice est une déclinaison de l’exercice : « Travail sur l’incurvation et la coordination des aides »  HAEA5. Là encore, la priorité est mise sur la finesse des actions. On cherche à obtenir un résultat avec un minimum de main et un maximum de compréhension de la part du cheval. Cela suppose que le cavalier soit capable de rester bien centré dans sa position du milieu et capable d’utiliser ses jambes indépendamment l’une de l’autre. L’exercice va l’obliger à relâcher en permanence son côté droit, puis son côté gauche, puis son côté droit... On s’apercevra vite que la moindre raideur, plus particulièrement dans les épaules et les bras, est susceptible de compromettre la réussite de l’exercice. D’où l’importance de l’indépendance des aides qui consiste ici à pouvoir utiliser ses jambes sans altérer le reste de sa position. 

L’exercice se pratique aux trois allures en sachant bien entendu qu’il est impératif d’installer les bons automatismes et la compréhension du cheval d’abord aux allures lentes. Ce travail peut être effectué au galop, mais il peut s’avérer assez difficile. Il convient donc de prendre de son temps et de ne pas hésiter à répartir le travail, au besoin, sur plusieurs séances.

Pour la démonstration de l’exercice, Michel fait travailler Sélène sur Surf de la Cense.
On s’aperçoit que le tracé et la vitesse dépendent beaucoup de la capacité de la cavalière  à rester très souple dans son corps,  parfaitement centrée sur sa selle et discrète dans ses actions. Un simple changement de position, une action de main un peu trop forte, un regard qui s’abaisse... perturbent le cheval et il devient alors très difficile de respecter le tracé et une cadence régulière indispensables à la réussite de l’exercice.

Durée: 
10 min