Améliorer l’efficacité des actions du cavalier : 1ère partie | Horse Academy

Vous êtes ici

Améliorer l’efficacité des actions du cavalier : 1ère partie

Mots-clés
compréhension cheval cavalier, les aides du cavalier, les actions du cavalier, REF HA44
Débutant

Les cavaliers ont souvent tendance à trop en faire sans être attentifs aux réponses de leurs chevaux. Cela se traduit par des actions mal dosées et par une multitude de gestes parasites et inutiles, notamment des coups de jambes incessants qui finissent par blaser le cheval ou des actions de mains incompréhensibles et contradictoires.

L’objectif de cette leçon est justement d’inciter les cavaliers à prendre conscience cette situation et à rechercher un résultat à chacune de leurs actions. C’est en favorisant la bonne compréhension chez son cheval que le cavalier va pouvoir améliorer la finesse de son équitation.

Michel fait travailler ses deux élèves, Véronique et Pierre. Comme de nombreux cavaliers, ils ont tendance à mettre trop de jambes pour l’un ou trop de main pour l’autre et au final à rendre leurs chevaux insensibles à leurs actions. Michel va donc mettre en place une séance de travail très progressive, basée sur des exercices simples, mais qui vous permettre petit à petit de remettre en place des codes de communication compréhensibles pour le cheval.

La leçon est divisée en plusieurs séquences. Ce premier volet est consacré à la mise en place des codes de communication sur le plat.

 

Dans la vidéo d’introduction, Michel nous expose la problématique et comment la résoudre en faisant appel à l’intelligence du cheval.

La première partie de la leçon commence par un "état des lieux" pour chaque cavalier. Il est en effet important, que l’élève s’intériorise pour se rendre compte d’un comportement dont il n’a souvent pas conscience, mais dont les effets sur son cheval peuvent être particulièrement néfastes. Michel propose donc à ses cavaliers quelques exercices très simples, mais qui vont permettre de rendre leurs chevaux attentifs à leurs demandes, tout en étant plus libres dans leurs mouvements. Une fois les bons comportements installés, le cavalier pourra les utiliser en toute situation : sur le plat, des barres au sol, un tournant, à l’abord d’un obstacle, un changement de pied... C’est ce que nous verrons dans la prochaine leçon.

A retenir :

- Une demande doit partir de rien, du «zéro action »

- La demande doit contenir le relâchement.

- Tenir compte du temps de réponse nécessaire au cheval pour transmettre l’ordre à son corps d’effectuer la demande du cavalier.

- Sur une échelle de 5 forces de pression, l’idéal sera d’obtenir une réponse sur une demande force 1.

Durée: 
2 vidéos . Durée totale : 18 mn