Dossiers à thèmes | Horse Academy

Vous êtes ici

Dossiers à thèmes

Apprendre dans la joie et la bonne humeur : le meilleur chemin pour réussir

En tant qu’élève, imaginez un instant que vous puissiez accéder à cet état de confiance absolue, quel que soit l’exercice... quelles que soient les circonstances, vous vous sentez porté, entouré, conforté dans vos actions, dans vos pensées... C’est le rêve !

Libérez votre mental pour libérer le mouvement

Sans concentration, il ne peut y avoir de communication efficace avec le cheval. Il faut donc vous efforcer d’avoir un mental à cent pour cent dirigé vers vos sensations, la perception des événements et l’analyse de votre physique et de celui de votre cheval, pour préparer l’exercice à réaliser. Au moment de l’action tous les paramètres auront été pris en compte et vous pourrez “laisser passer” le mouvement sans intervention du mental...

Votre cheval parle de vous !

Il est surprenant de constater à quel point le cavalier et le cheval s’influencent mutuellement tant dans leur comportement mental que physique. Ceci est vrai plus particulièrement chez des couples cavalier/cheval habitués à travailler ensemble depuis longtemps.

Bien choisir et utiliser les éperons

Le modèle d’éperon doit être adapté à la qualité de l’équitation du cavalier et à la sensibilité du cheval. On ne met pas un éperon trop sévère avec un cavalier imprécis dans sa position et ses actions. Une jambe qui manque de fixité peut, notamment, générer des défenses de la part du cheval...

Le travail du jeune cheval : calme et mouvement en avant

Beaucoup de psychologie doit être mise en œuvre pour l’éducation du cheval et la récompense est toujours plus profitable que la peur d’une punition.  Si tout se passe dans le calme, le cheval comprendra rapidement et saura adapter sa réponse à votre demande. C'est ainsi qu'au final il se sentira fier de ce qu'il fait.

La détermination : un ingrédient indispensable à la réussite

La détermination s’entretient et se travaille selon les mêmes principes que l’éducation d’un cheval. C’est-à-dire en commençant par le plus simple... pour ne pas se “casser” le moral. 

A cheval, c’est par le travail et la répétition que l’on parvient à la progression.

A cheval, comme dans la vie de tous les jours, le travail est indispensable. Rien ne sert de chercher des “combines” ou des excuses pour échapper à cette réalité. Qu’il s’agisse d’équitation ou d’autres sports, personne n’est jamais parvenu au haut niveau sans travailler.

Les bases de la préparation à l'obstacle

Il y a trop souvent deux visions du travail : le plat  et l’obstacle. Pourtant, le dressage du cheval doit toujours répondre aux mêmes exigences quel que soit le travail. Durant la phase de travail sur le plat, cavaliers et chevaux doivent se placer d’emblée dans les conditions physiques et mentales d’un parcours d’obstacles

La décontraction du cavalier par la respiration

Pour atteindre l’état de décontraction mentale et physique recherchée par tous les cavaliers, la respiration est une bonne façon de se recentrer sur soi-même et de ramener son esprit dans l’instant présent. Respirer calmement et profondément permet de rester en harmonie avec soi-même, d’être vigilant et de maintenir ses réflexes en alerte pour exécuter les mouvements avec des muscles détendus.

Comprendre le langage du cheval . 2 ème partie

Les oreilles des chevaux sont extrêmement mobiles et reflètent souvent leur état mental : le questionnement, l’écoute, la peur, la colère…