L'interview de Michel Robert après sa victoire à Saint Gall | Horse Academy

Vous êtes ici

L'interview de Michel Robert après sa victoire à Saint Gall

Mots Clés
CSIO saint Gall, barrage Michel Robert, parcours Michel Robert, jumping, epreuve de vitesse

 

 

Michel Robert, félicitations pour cette victoire après 21 partants dans ce barrage. Est-ce que le tracé du barrage profitait à la jument ?

Michel Robert : Pas vraiment car les tournants à droite ne sont pas mon fort avec elle, mais on a pu faire bien quand même. Je trouvais que Grégory Whatelet et Guillaume Foutrier avaient été très, très rapides. Je ne pensais pas pouvoir faire plus vite mais finalement tout s’est bien passé. J’ai pu couper très vite après le numéro deux. Puis, tout s’est enchaîné très bien, la jument a été vraiment formidable. Elle a très bien sauté. Une victoire ici ça fait toujours plaisir.

Cela fait combien de temps que vous n’étiez pas venu à Saint Gall ?
Michel Robert : Ouf ! je ne sais pas. Pas si longtemps que ça… enfin peut-être une quinzaine d’années.

Au final, c’est le doyen de l’épreuve qui donne une leçon d’équitation à une Laura Renwick, un Henrick von Eckermann… C’est vraiment grâce à la jument que vous faites la différence ou sur le tracé que vous avez emprunté ?

Michel Robert : Non je pense que c’est grâce à l’expérience car ils ont aussi des chevaux fantastiques. Après, c’est sur le tracé mais il faut aussi profiter des opportunités qui se présentent pendant le parcours. Et puis l’envie de faire… la motivation, c’est vraiment important. C’est vrai qu’hier mes chevaux n’allaient pas très bien. Le terrain était nouveau pour eux. Je me demandais comment allait se passer ce concours. Et aujourd’hui, vous voyez, ça passe ! »