Développer une relation de confiance entre la main du cavalier et la bouche du cheval | Horse Academy

Vous êtes ici

Développer une relation de confiance entre la main du cavalier et la bouche du cheval

Mots-clés
REF HANB112, travail sur le plat, mise en main, connexion cheval cavalier, le contact avec la bouche
Intermédiaire

Michel nous propose ici une solution efficace pour installer un climat de confiance entre la main du cavalier et la bouche du cheval. Grâce à cette technique, les cavaliers vont pouvoir obtenir facilement le contact, la mise en main et une meilleure conduite du cheval.  Ceux qui ont les bras raides et la main dure vont rapidement retrouver de la souplesse. Les chevaux à la bouche sensible seront quant à eux plus décontractés et disponibles.
Michel nous fait également remarquer que l’attitude qu’il préconise est non seulement très efficace sur le plat, mais aussi à l’obstacle. Cela permet notamment d’avoir un cheval très rond à l’abord, sur le saut et à la réception.
En toute situation, cette méthode procure une sensation très agréable tant pour le cheval que pour le cavalier.

Avant de commencer la séance, Michel nous rappelle que la mise en main dépend en grande partie de la relation entre la main du cavalier et la bouche du cheval. Cette dernière étant une zone particulièrement sensible, il s’agit de la préserver à tout prix. La moindre raideur du cavalier peut se traduire par des douleurs dont les répercutions se font sentir sur tout le fonctionnement du cheval et en particulier sur sa ligne du dessus.

Le travail va consister à mettre le cheval en confiance pour qu’il accepte de céder dans ses cervicales et de venir se poser sur son mors. Cela passe en priorité par l’attitude du cavalier qui doit avant tout obtenir un contact permanent et confortable avec la bouche. Le plus souvent, ce sont les ruptures incessantes de contact, lorsque des rênes qui se tendent et se détendent, qui nuisent à l’instauration d’une bonne relation avec la bouche. Pour y remédier, le cavalier doit donc faire preuve d’une grande souplesse dans ses articulations de manière à pouvoir accompagner l’encolure dans toutes les attitudes : en extension vers le bas, nuque « point le plus haut », à l’abord, au dessus d’un obstacle...
La démonstration de l’exercice est réalisée par Sélène et Surf de la Cense...

Voici l'aperçu photo du cours. Abonnez-vous pour découvrir la vidéo.

Durée de la vidéo du cours : 
8 min 40