Travail sur un enchaînement d’obstacles | Horse Academy

Vous êtes ici

Travail sur un enchaînement d’obstacles

Mots-clés
cadence de l'allure, controle de l'allure, abord à l'obstacle, tracé, contrôle de la réception, contrôle du galop, REF HAE28
Intermédiaire

Nous avons vu grâce à différents exercices sur des barres au sol et des cavalettis, comment conserver le contrôle du cheval, améliorer la qualité des abords, garder le contrôle dans les réceptions, changer de pied, adapter sa vitesse, respecter un tracé précis... Nous allons maintenant tester cette capacité du cavalier à maîtriser tous les ingrédients d’un parcours réussi sur des obstacles un peu plus hauts.

Michel a donc mis en place un petit enchaînement d’obstacles qui va obliger le cavalier à rester au contrôle de sa position, de son mental et, bien sûr, de son cheval.

Pour Michel, une des clefs de la réussite d’un abord est d’être prêts à tout faire : sauter, tourner, s’arrêter, ralentir, accélérer... Généralement, à 2 ou 3 foulées de l’obstacle, les cavaliers sont surtout sur la position « sauter » : les épaules partent en avant, le regard se focalise sur l’obstacle... Les chevaux en profitent pour échapper au contrôle du cavalier, charger ou dérober. Cet exercice est un très bon entraînement pour obliger le cheval et le cavalier à rester attentifs et disponibles de la réception jusqu’à la battue de départ du saut suivant.

Pour cette nouvelle leçon, Michel fait travailler Marine et son cheval Vivaldi, un étalon du Haras de Hus. Il a mis un dispositif de 6 obstacles verticaux. Pour les chevaux ou cavalier moins expérimentés, l’exercice peut, dans un premier temps, être effectué avec des barres au sol ou des cavalettis.

Marine réalise parfaitement l’enchaînement grâce aux conseils de Michel en terme, notamment de cadence et de position dans les tournants.

Pour ce dispositif, il n’y a pas d’indication de distances car il peut être adapté en fonction de la taille de votre espace de travail ou de l’expérience du cavalier et du cheval.

En ce qui concerne la démonstration présentée dans la vidéo, la distance entre les verticaux était de 23 m.

Voici l'aperçu photo du cours. Abonnez-vous pour découvrir la vidéo.

Durée de la vidéo du cours : 
9 min