Gymnastique ludique pour préparer vos parcours | Horse Academy

Vous êtes ici

Gymnastique ludique pour préparer vos parcours

Mots-clés
contrôle à l'obstacle, Regard panoramique, cadence, tracé, régularité du galop, exercice de cavaletti, REF HAE27
Débutant

Cet enchaînement de lignes droites et de tournants rapprochés est une excellente gymnastique pour décomposer et préparer chaque partie d’un parcours... L’exercice, bien qu’assez difficile, est sans danger et devient un jeu pour le cheval et le cavalier.

Nous voyons souvent les cavaliers "déambuler" sur les carrières, sans exigence véritable. Le cheval se déporte un mètre à droite ou un mètre à gauche, et le cavalier ne réagit pas. Ce manque de rigueur est une mauvaise habitude dont les conséquences sont à l’origine de beaucoup de déboires en compétition. D’où l’intérêt d’en prendre conscience à l’entraînement, notamment grâce à des exercices spécifiques comme celui que propose Michel avec cette nouvelle leçon.

 

La difficulté de l’exercice réside justement dans la conduite sur un tracé bien matérialisé. Le cavalier doit faire preuve de beaucoup de rigueur et garder une position bien centrée sur son cheval sous peine de sortir du  tracé. C’est aussi l’occasion de tester la capacité du cavalier à conserver son regard panoramique  et une cadence constante, à anticiper toutes ses actions, à accompagner le mouvement dans la transition entre la ligne et le tournant, à changer de pied... Donc un enchaînement très intéressant pour réviser toutes "les gammes" du cavalier.

Pour cette nouvelle séance, Michel fait travailler Charlotte et son cheval Tito, un hongre de 7 ans.

Pour faire connaissance avec la configuration de l’exercice, Charlotte doit commencer au trot, puis au galop sur des barres au sol. Les premiers passages au trot sont utiles pour mettre en place les bons codes de communication avec le cheval. Michel donne les consignes à son élève, notamment en terme de position pour éviter que le cheval ne coupe les tournants ou ne se déporte vers l’extérieur. On s’aperçoit qu’au moindre manque d’anticipation de la part de la cavalière, le cheval sort du tracé.

Après quelques passages réussis, Michel remplace les barres au sol par des cavalettis. Charlotte doit être très attentive à son regard et notamment, ne pas le focaliser sur les obstacles ou les objets qui balisent le parcours. La suite du travail consiste à réaliser l’exercice dans un galop plus rapide. L’intérêt est de se  rapprocher des conditions de parcours où la succession rapide de difficultés peut faire ressurgir des défauts.

Au final, le cavalier et le cheval ont effectué un travail très complet tout en s’amusant.

 

Voici l'aperçu photo du cours. Abonnez-vous pour découvrir la vidéo.

Durée de la vidéo du cours : 
13 min