Harmonie et confiance à l’abord des obstacles | Horse Academy

Vous êtes ici

Harmonie et confiance à l’abord des obstacles

Mots-clés
REF HAEM1, abord à l'obstacle, influence du regard à l'obstacle, Regard panoramique, calme à l'abord, controle à l'abord, contrôle mental à l'abord
Débutant

Tenir son mental à l’abord est un des plus grands challenges à relever pour la plupart des cavaliers d’obstacle. Nous avons maintenant bien compris que le contrôle des pensées influence directement le comportement physique du cavalier et au final, celui du cheval. La qualité d’un saut n’est donc pas simplement une affaire de technique. Tous les cavaliers, même les plus grands, en font régulièrement l’expérience. Lorsque la tête ne suit pas, le corps ne suit pas… et celui du cheval non plus. Les pensées hors sujet, le doute, l’inquiétude, la peur… Voilà l’engrenage bien connu qui mène directement à l’échec : la faute, le refus, la chute…
Mettre en place une démarche pour retrouver la confiance et pouvoir ainsi utiliser pleinement ses acquis techniques est pourtant à la portée de tous les cavaliers. C’est même un des grands fondements de la méthode Michel Robert. Si vous suivez le programme Training, vous connaissez maintenant les bases de la position idéale, celle qui permet à votre corps de fonctionner et d’agir dans la décontraction tout en accompagnant souplement les mouvements de votre cheval. Cette belle harmonie que vous parvenez si bien à obtenir sur le plat, il convient maintenant de la conserver lorsque vous trouvez face à un obstacle. Nous allons voir comment y parvenir grâce à un petit dispositif très simple à mettre en place, mais qui va vous demander beaucoup de rigueur et de détermination.

L’objectif de l’exercice

Vous entraînez à maîtriser vos pensées face à l’obstacle, voici l’objectif de la séance du jour, et pour Michel, cela passe d’abord par le regard. Apprendre à regarder loin durant toutes les phases du saut est le moyen le plus rapide et le plus efficace pour rester dans l’instant présent, tant mentalement que physiquement. Bien sûr, cela demande un certain entraînement. Baisser le regard et se focaliser sur la difficulté, en l’occurrence, le pied de l’obstacle, est un réflexe naturel, particulièrement tenace.
C’est pourquoi, cet exercice qui parait tout simple, peut néanmoins s’avérer difficile pour certains.
L’idéal est de vous faire aider par une personne à pied qui va observer votre comportement et vous signaler à quel moment votre regard décroche vers le bas. C’est important, car les cavaliers ont très peu conscience de ces petits coups d’œil vers le bas dont les effets sont particulièrement destructeurs, surtout à l’abord des obstacles. Le simple fait de regarder par terre détruit la position du cavalier, l’équilibre, la locomotion du cheval… la liste des inconvénients est très longues. S’il n’existe absolument aucun avantage à regarder par terre, il n’y a, en revanche, que des avantages à regarder loin… Alors pourquoi s’en priver !
 
Cet exercice correspond à la fiche M1 du programme Training 1

 

Durée de la vidéo du cours : 
6 min 50