Améliorer le contrôle et la communication avec le cheval en longe | Horse Academy

Vous êtes ici

Améliorer le contrôle et la communication avec le cheval en longe

Mots-clés
REF HA121, travail en longe, connexion avec le cheval, améliorer la connexion avec le cheval, détente en longe, échauffement du cheval, compréhension cheval
Débutant

Certains chevaux peuvent avoir pris de mauvaises habitudes, notamment celle d’échapper au contrôle du longeur lors du travail à pied ou des déplacements en main. Michel Robert vous explique comment remédier à ce problème sans utiliser de moyens coercitifs, mais simplement par un travail de connexion avec le cheval.

Dans cette première partie de la séance, Michel effectue une démonstration avec un cheval un peu facétieux qui a tendance à profiter de sa force pour s’enfuir lorsque sa cavalière l’emmène au pré ou lors du travail en longe. Comme le fait remarquer Michel, ce comportement est la plupart du temps lié à un manque de connexion avec les personnes qui le manipulent. L’objectif numéro un consiste donc à capter l’attention du cheval pour éviter qu’il ne soit distrait par l’environnement extérieur. Pour cela, il est nécessaire d’adopter certaines postures et un état mental favorisant une meilleure "présence du longeur". Michel vous en détaille toutes les subtilités.

Pour faire la démonstration de l’exercice, Michel déclenche volontairement un peu de désordre en incitant le cheval à se déconnecter de lui. Ce dernier, un peu joueur, en profite immédiatement pour accélérer, lancer quelques ruades et faire quelques sauts de mouton. Des comportements auxquels nous sommes souvent confrontés notamment lors des phases de détente mais qu’il convient de contenir pour éviter que le cheval n’échappe totalement à notre contrôle.
Michel vous montre comment se reconnecter très rapidement et éviter de se laisser déborder par la situation. La première chose à faire est déjà de rester soit même attentif à son cheval et, notamment, éviter de se laisser distraire par les personnes qui vous entourent, le téléphone, les pensées hors sujet… On retrouve les mêmes problématiques qu’à cheval : pour dominer la situation, cela passe d’abord par le mental comme nous allons le voir ici.
Nous allons voir également que le bon positionnement par rapport au cheval est aussi très important pour parvenir à le contrôler, particulièrement si on prend en compte ses points de force et de faiblesse. Pour cela, le longeur doit être ne permanence en observation du cheval et de ses réactions...

Durée de la vidéo du cours : 
8 min