Comprendre le langage du cheval . 1 ère partie | Horse Academy

Vous êtes ici

Comprendre le langage du cheval . 1 ère partie

Mots Clés
REF ART72, connexion avec le cheval, travail à pied, compréhension cheval cavalier, travail en longe

 

Un fouaillement de queue, une oreille qui penche à droite, un regard furtif, une bouche qui mastique… tous ces signaux, apprenez à les décoder.
C’est passionnant et tellement profitable pour votre équitation.
Les chevaux ne sont pas des machines, mais des êtres vivants et pensants. Collaborer avec eux dans la compréhension mutuelle, c’est bien là tout l’intérêt de notre sport.

La mastication
C’est l’un des signaux qu’il faut respecter en priorité. Elle signifie que le cheval a compris et qu’il est temps de cesser la demande. On peut presque l’assimiler à un début de peur. Le cheval demande du confort pour être à même de répondre à la demande du longeur. « Ok, j’ai compris ! Arrête la pression, je fais ce que je peux ! ». Insister, c’est dépasser la limite et aller au-devant du conflit. 

Le grincement de dents
C’est assez rare, mais on le trouve avant tout chez les chevaux qui n’en peuvent plus d’être coincés par des muserolles trop serrées, des enrênements ou des embouchures trop dures. Le grincement de dents est dans tous les cas un signe de souffrance ou de contrainte excessive. Certains chevaux sont tellement contractés qu’ils finissent même par grincer des dents en licol. 

On me demande souvent comment obtenir le relâchement au niveau des maxillaires du cheval. Pour ma part, je ne cherche pas à décontracter ses mâchoires en particulier, mais plutôt l’ensemble du corps. Faire une fixation sur un point précis en lui donnant trop d’importance, c’est justement prendre le risque d’accentuer le problème. En ce qui me concerne, j’ai même tendance à aller chercher la solution totalement à l’opposé du point qui préoccupe. Par exemple, si un cheval à une bouche raide à droite, je vais plutôt voir du côté du postérieur gauche.

Les crottins
Il est préférable de laisser les chevaux les évacuer tranquillement. Les crottins à répétition doivent, par contre, être interprétés comme un signe d’inquiétude. Ils peuvent aussi être liés au fait que la flexion de l’arrière-main provoque une certaine tension sur l’abdomen.

Extrait du livre -DVD "La préparation en longe du cheval de sport"