L'exercice "Tout en un" . Dernière phase | Horse Academy

Vous êtes ici

L'exercice "Tout en un" . Dernière phase

Mots-clés
REF HAET8-2, mise en main, incurvation, travail sur le plat, dressage, independance des aides, Assouplissement du cheval, musculation du cheval, appuyer, épaule en dedans, hanches en dedans
Confirmé

Cet exercice inclut à lui seul tous les ingrédients d’un parcours de CSO. En effet, il oblige le cavalier à gérer à la fois sa position, son indépendance des aides, sa capacité à anticiper ses actions, à conduire dans une vitesse et sur un tracé précis, à contrôler l’équilibre et l’attitude du cheval… Bref, un véritable challenge instructif et ludique qui demande un certain niveau technique lorsqu’il doit être effectué au trot et au galop. Réalisé au pas, cet exercice constitue cependant une bonne base de travail pour les cavaliers moins expérimentés.
Dans cette phase finale du travail à réaliser cette fois-ci au galop, nous allons voir que le niveau de difficulté augmente sérieusement. Outre les problèmes qu’il aura fallu surmonter aux allures lentes, il va maintenant falloir gérer ceux liés au contrôle de la vitesse et à la maitrise du changement de pied. Comme on va le constater, l’enchaînement rapide des mouvements nécessite encore plus de préparation mentale et physique chez le cavalier… et de compréhension chez le cheval.

Un véritable programme d'entraînement

Bien entendu, il ne s’agit pas d’entreprendre directement cet exercice sans en avoir expérimenté et réussis les phases préparatoires. Pour cela, nous vous invitons à consulter les vidéos suivantes : « Exercice de dressage et d'assouplissement sur des barres au sol » et l’exercice « Tout en un » phase préparatoire. Il est indispensable de prendre votre temps car, une fois encore, travailler dans la précipitation et l’imprécision est source d’incompréhension chez le cheval. Envisagez plutôt ce travail comme un programme d’entraînement à réaliser sur plusieurs séances.

Déroulement de l’exercice

Comme lors des démonstrations préparatoires, le travail se poursuit avec Lorenzo et sa jument Tachina, sous la direction technique de Michel Robert. Après quelques consignes permettant de conduire le cheval dans la précision, Michel en profite pour rappeler les bases de fonctionnement du cavalier pour réussir un changement de pied.
Bien que l’exercice puisse être réalisé au galop assis, on constate que la position en suspension favorise beaucoup plus la libre circulation de l’énergie et l’engagement des postérieurs. On retiendra cependant que la priorité est surtout d’obtenir le plus de légèreté possible de la part du cavalier : légèreté de l’assiette et légèreté des actions.
La difficulté est, une fois encore, de parvenir à fonctionner dans le rythme du galop quel que soit le mouvement demandé. Les tournants serrés, déplacements en appuyers, les changements de pied… ont en effet tendance à générer des ruptures de cadence. D’où la difficulté à réussir des changements de pied harmonieux et au-dessus des Flexy Jump. Sans une bonne propulsion et sans régularité de galop, le cheval peut rapidement se désunir ou passer son changement de pied un peu trop tôt ou un peu trop tard. Après quelques passages, les conseils de Michel Robert vont permettre à Lorenzo et sa jument d’effectuer l’exercice dans le respect du tracé et l’harmonie du mouvement…
Il ne vous reste plus qu'à vous entraîner et si vous suivez bien les conseils du maître Rigolant, vous aurez toutes les clés pour réaliser de belles performances en parcours !!!

Voici l'aperçu photo du cours. Abonnez-vous pour découvrir la vidéo.

Durée de la vidéo du cours : 
8 min