La méthode Alexander : la position de la tête conditionne tout le fonctionnement du corps | Horse Academy

Vous êtes ici

La méthode Alexander : la position de la tête conditionne tout le fonctionnement du corps

Mots Clés
Débutant, position du cavalier, fonctionnement du cavalier, préparation physique du cavalier, Regard panoramique, methode alexander, contrôle mental, ART58

Le port de la tête conditionne tout le fonctionnement du corps, c’est un des grands principes de la méthode Alexander enseignée par Véronique Bartin. La tête guide et le corps suit. C’est primordial notamment dans l’abord, si le regard s’abaisse, le corps se déséquilibre vers l’avant. Michel Robert décrit très bien ce processus lorsqu’il parle du regard focal.

 

 

Cela va même beaucoup plus loin. Un mauvais équilibre de la tête au-dessus de la colonne vertébrale peut créer, à lui seul, des dysfonctionnements du mouvement, mais aussi altérer les grandes fonctions naturelles de notre corps : la respiration, la digestion, la circulation sanguine…  ou encore provoquer des troubles psychiques comme la nervosité ou le stress. A l’inverse, et notamment dans la zone d’abord, si la tête est bien positionnée, l’ensemble du corps va suivre et sera lui-même dans le bon équilibre.

La relation tête, cou et dos est donc primordiale pour organiser nos mouvements et fonctionner dans la décontraction musculaire.

Pour avoir la tête en équilibre au-dessus de sa colonne vertébrale, il faut déjà que les cavaliers situent le point d’équilibre de leur tête. Lorsque vous demandez à quelqu’un de redresser la tête, aussitôt il pense «visage» et lève le menton en abaissant l’arrière du crâne. De ce fait, il raccourcit les muscles de sa nuque en les contractant et sa tête n’est plus dans le prolongement de son dos.

 

 

 

 

Le cavalier doit au contraire comprendre où se situe le point d’équilibre de sa tête. Placez vos doigts sous vos oreilles, vous êtes sur le point de pivot de votre tête.

 

 
Il faut ensuite diriger sa pensée vers le haut en cherchant à éloigner sa tête de la colonne pour qu’elle ne comprime plus les cervicales. Vous devez avoir le sentiment que votre dos s’allonge…

 

Extrait du livre " Les secrets de l'abord parfait" Chapitre consacré à Véronique Bartin

 

Programme des stages de Véronique Bartin > cliquez ici

Contact Véronique Bartin :

La Bidauderie 18100 VIERZON
veronique.bartin@wanadoo.fr
Tél. 02 48 75 91 42 / 06 08 56 51 97