Vous êtes ici

Le tact équestre avec Pénélope Leprévost et Michel Robert

Mots-clés
REF HA127, Préparation du cheval, préparation jeune cheval, préparation sur le plat, galop du qualité, position du cavalier, améliorer la connexion avec le cheval, équilibre du cavalier, équilibre du cheval
Intermédiaire

Une nouvelle séance du Masterclass 2020, avec un jeune cheval de 6 ans monté par Pénélope Leprévost.
Comme l'explique Michel, le travail d’échauffement du cheval doit être basé sur des demandes simples et très précises permettant d’obtenir, à coup sûr, des réponses positives de la part du cheval. Bien entendu, plus le cavalier est à sa place, meilleure sera la compréhension. Une fois encore, l’équitation de Pénélope Leprévost est une véritable référence en la matière : la fluidité des mouvements de son corps alliée à une juste tonicité, la fixité de son bas de jambe, ses bras qui accompagnent souplement l’encolure du cheval, son regard qui anticipe chaque partie du tracé… Toutes ces attitudes concourent à rassurer le cheval et à installer une connexion optimale.
Lorsqu’on regarde Pénélope Leprévost travailler son cheval, on ne sait pas si elle va tourner à droite ou à gauche, ralentir ou accélérer. Son attitude reste la même, quelle que soit l’action qu’elle prépare dans sa tête. Pour autant, cela ne l’empêche pas d’avoir des demandes fortes pendant une fraction de seconde, mais qu’elle relâche aussitôt pour laisser le temps au cheval de comprendre et de s’installer dans la bonne attitude ».

Effectivement, on observe que chacune des demandes de la cavalière est effectuée sans raideur et toujours en continuant à accompagner le mouvement en avant. Petit à petit, le cheval s’installe dans une cadence régulière et une attitude décontractée. Le balancier de l’encolure fonctionne librement, le cheval est posé sur son mors et sa tête bouge tranquillement en rythme avec le mouvement…
Une qualité de galop qui permet d’aborder n’importe quel obstacle, quelle que soit sa hauteur, et d’obtenir un saut juste dans le bon niveau d’énergie…

Durée de la vidéo du cours : 
8 min 35