Vous êtes ici

Cadence et équilibre du jeune cheval

Mots-clés
REF HA155, dressage du jeune cheval, préparation du jeune cheval, transitions, régularité cadence, galop de qualité, amélioration de la position
Intermédiaire

Pacina est une jeune jument de 6 ans, débourrée depuis 6 mois. Elle a participé à quelques concours jeunes chevaux avec Sélène, sa cavalière. Même si elle a déjà beaucoup progressé dans son mental, Pacina est une jument sensible et un peu inquiète, qui a besoin d’être mise en confiance.
L’objectif de la séance est d’améliorer son équilibre et la régularité de ses allures avant la séance d’obstacle qui va suivre. Michel propose un programme de travail sur le plat qui va permettre d’atteindre cet objectif avec un minimum d’intervention de la part du cavalier. L’idée consiste à utiliser l’exercice plutôt que des actions de mains ou de jambes, toujours susceptibles de perturber le mental et la liberté de mouvement du cheval.
La séance commence comme toujours aux allures lentes pour installer le cheval dans une attitude favorable à un bon fonctionnement de sa ligne du dessus. La cavalière doit, quant à elle, rester en vigilance sur la précision de la direction et de la vitesse. Plus elle anticipe son tracé, moins elle a besoin d’agir.
Dans un premier temps, il s’agit d’inciter la jument à venir chercher un contact souple avec la main, comme avec des rênes élastiques. Comme le fait remarquer Michel, les chevaux aiment avoir du contact, à condition que la main du cavalier soit suffisamment "compréhensive" avec la bouche. L’attitude de Sélène est un très bon exemple à suivre pour tous les cavaliers. Ses mains accompagnent le mouvement en souplesse quelle que soit la position de l’encolure et de la tête de son cheval.
On s’aperçoit aussi que le simple fait de relâcher une jambe ou une autre, suffit à conduire la jument avec précision sur le tracé.
Au final, une belle démonstration d’équitation dans la finesse et la compréhension. 

Durée de la vidéo du cours : 
8 min