Vous êtes ici

Optimisez la locomotion et les performances de votre cheval . Video 4

Mots-clés
REF HA156-4, locomotion du cheval, musculation du dos, musculation du cheval, dressage à pied, dressage cheval, ethologie, cours de dressage
Intermédiaire

Voici le quatrième volet consacré au travail à pied et à la méthode 2C2A proposée par Julie Lavergne, experte en locomotion et comportement du cheval. Les trois premières vidéos, vous ont permis de bien comprendre la philosophie du travail de Julie et quels sont les exercices qui vont vous permettre d’améliorer la propulsion et l’équilibre de votre cheval.
Il s’agit maintenant de rechercher l’amplitude et l’engagement maximum au regard des capacités physiques actuelles du cheval. L’objectif étant d’optimiser le potentiel de ce dernier, tout en préservant son capital physique et mental.
Lorsque Julie resserre le cercle, on s’aperçoit que le cheval est rapidement dans la difficulté, car il doit solliciter plus fortement ses chaînes du dessous et la musculature de son dos. C’est pourtant d’abord sur le cercle qu’il est possible d’améliorer la propulsion et l’équilibre. Avant d’envisager les épaules et hanches en dedans, les cessions à la jambe, le cheval doit d’abord être capable de bien s’employer sur un simple cercle.

Julie incite le cheval à trouver de lui-même la solution pour faire fonctionner son dos. On voit qu’il y parvient dans les transitions, mais qu’il éprouve encore des difficultés à conserver la bonne attitude dans la durée. Le cheval descend sa tête, mais en tirant sur la longe et sans utiliser suffisamment sa ligne du dessus et ses abdominaux. Il est très instructif d’observer le comportement de Julie à chaque fois que le cheval cherche à échapper à l’exercice. Même s’il est important de fractionner le travail. Il est néanmoins nécessaire que le longeur puisse aller au bout de sa demande avec une vision bien claire de ce qu’il veut obtenir. Auquel cas le cheval ne comprend pas vraiment ce que l’on attend de lui et ne cherche pas vraiment à s’utiliser pour répondre à la demande.

Au fur et à mesure, on observe une nette amélioration de la propulsion et de l’équilibre du cheval que Julie récompense immédiatement par du renforcement positif. À terme, l’objectif est d’obtenir ce même fonctionnement dans le travail monté jusqu’au rassembler que ce soit sur le plat ou à l’obstacle. C’est ce que nous verrons lors de la prochaine session de travail monté…

Durée de la vidéo du cours : 
10 min